dimanche 23 décembre 2012

ETAPE A KASSOS

Au départ d'Heraklion ou de Sitia en Crète, un ferry assure certains jours de la semaine la route maritime Rhodes - le Pirée. L''île encore méconnue de Kassos située dans le Dodécanèse se trouve sur cet itinéraire et mérite une visite de quelques jours. La durée du trajet est d'environ 7 h 30 depuis Heraklion mais seulement de 2 h 45 depuis Sitia. Les jours, horaires et prix sont à consulter sur le site d'Anek lines.
Les personnes qui se rendent au port d'Heraklion en véhicule peuvent laisser celui-ci sur les parkings gardés à gauche ou à droite juste après l'entrée pour 3 € par tranche de 24 h.
A Sitia il y a également des possibilités de parking près du port ferry. Si vous arrivez la veille vous pouvez par exemple loger à l'hôtel Nora et vous restaurer à la taverne Nato à deux pas de l'embarcadère.

Arrivée à Kassos - Port de Fry
L'ILE DE KASSOS
A Kassos, il y a cinq villages regroupés dans la partie centrale au nord de l'île : Agia Marina, Arvanitohori, Poli, Panagia et Fry le port de l'île où vous débarquez. Ce dernier est également le village le plus important et le lieu de séjour à privilégier car on y trouve toutes les commodités et facilités pour des activités touristiques et de découvertes.


SÉJOUR, COMMODITÉS ET VISITES A FRY
Pour séjourner légèrement à l'écart du village à environ 500 m de Fry dans les terres vous trouverez l'hôtel Fantasis.
L'hôtel Fantasis se situe sur la route de Poli et domine la ville et le port (10 min à pied)
Pour réserver, prenez simplement contact par mail avec le propriétaire Vassilis Papageorgiou. Il se fera un devoir de vous accueillir à votre descente du ferry pour vous éviter de porter vos bagages et vous conduire à votre hébergement. L'accueil est très sympa et le suivi clientèle, les services... étaient assurés en 2012 par sa nièce Pothiti. Les lieux sont simples mais disposent de toutes les commodités : chambre avec wc + douche, TV, réfrigérateur, climatisation, balcon avec table et chaises. Le coût tout a fait modeste comprend également le petit déjeuner.
Fry, le petit port de pêche ; Bouka
Fry est une petite ville charmante avec vers l'ouest son petit port historique « Bouka  ». Commodités : plusieurs hôtels et chambres à louer, mini market, snack bar, une banque avec distributeur automatique en arrière de la taverne Mylos, pharmacie... La poste locale est ouverte de 7 h 30 à 14 h. Outre les timbres on peut y acheter également des cartes téléphoniques. La seule station essence de l'île se trouve à la sortie de Fry sur la route de Poli. Pas très bon marché faute de concurrence, elle était ouverte en 2012 de 8 h 30 à 12 h 30 et de 17 h 30 à 19 h 30 les lundis, mardis, jeudis, vendredis et samedis ; de 8 h 30 à 12 h 30 le mercredi et fermée le dimanche. 
 
Location de véhicule
Vous pouvez vous adresser à l'agence de voyage. Elle travaille avec Oasis Rent a car. Attention, l'assurance ne comprend que le minimum obligatoire c'est à dire une assurance au tiers. Le loueur vous donne une carte de l'ile. Aucun pré-paiement n'est exigé, le règlement s'effectue au retour d'où l'intérêt d'effectuer un contrôle approfondi. A la restitution du véhicule, le niveau d'essence doit être le même qu'à la livraison. Le prix reste assez élevé faute de concurrence.

Taverne Horaia Bouka
Petite taverne dont la terrasse domine le petit port de pêche. Très bon rapport quantité / qualité / prix dans ce lieu fréquenté par la population locale. L'apéritif est accompagné de mezzés et le dessert est offert.

Taverne Koutsaros
Située en retrait sur la place de la mairie ; on peut y manger quelques spécialités comme les petites crevettes frites ou le calamar yiemisto. 
 
Musée de Kassos

Le musée municipal
Il est ouvert en été de 9 h à 16 h du mardi au dimanche. L'entrée est libre mais malheureusement les photos y sont interdites. La collection principale est composée des vestiges archéologiques découverts sur l'île. Au sous-sol différents objets retracent la période historique récente et sont associés aux ustensiles et au matériel utilisés autrefois, ceci dans un cadre traditionnel.



Les anciens moulins à vent de Fry
Deux sont situés au-dessus du port de Bouka à 10 min à pied du centre de Fry. Pour y accéder suivre la direction d'Agia Marina. A la sortie de Fry, dans la montée au premier grand virage à gauche, prendre le chemin passant entre deux maisons situées à droite. (celui où l'on voit en arrière plan le moulin restauré).

La plage d'Emborrio.
A la sortie de Fry en allant sur Poli prendre la petite route tout de suite à gauche. Compter ¼ h à pied;
Tombes antiques d'Emborios
Vous pouvez également rejoindre Emborios depuis Fry en suivant le bord de mer. Vous découvrirez alors près d'un ancien moulin quelques tombes antiques datées du 5e/6e siècle avant notre ère.
Belle plage de sable située près du petit port dans la baie d'Emborio avec plusieurs tavernes dont celles du même nom “Taverna Emborios” où vous pouvez déguster des spécialités locales bon marché (Horta, Roikia, Makarounes, pilaf Kassiotte...).
En bout de plage, l'église de Gennisi tis Theotokou a été bâtie au milieu du XIXe siècle sur l'emplacement d'un édifice paléochrétien dont certaines parties ont été utilisées pour la nouvelle construction qui depuis a subi les assauts des séismes.


PROMENADES, RANDONNEES ET CIRCUIT

Promenade Fry - Poli - Panagia
Pour effectuer cette promenade, prendre la route de Fry jusqu'à l'entrée du village de Poli au bas de la colline antique du Kastro. Ici, au croisement, prendre à droite pour remonter ensuite à l'intérieur par les ruelles jusqu'à l'imposante l'église d'Agia Triada, située au pied de l'ancienne citadelle. Le retour s'effectue par la route principale jusqu'au carrefour de Panagia. Emprunter cette dernière direction par la voie qui passe bientôt au pied d'un ancien moulin à vent. En face de celui-ci dans la roche calcaire à découvert, avec un peu d'attention, on peut distinguer quelques tombes anciennes. 
Chapelles des 6 Saints
A Panagia, le visiteur découvre de nombreuses églises dont, bien entendu, celle de l'Assomption mais la construction la plus originale reste l'édifice religieux composé de 6 chapelles accolées les unes aux autres avec chacune d'entre elles dédiée à un Saint différent. La route qui serpente dans le beau village revient ensuite sur celle de Fry.

Rando en boucle : Fry - Agios Georgios Vrissi – Agia Marina – Fry (2 h environ)
Agios Georgios Vrissi
Rejoindre le port de Bouka, puis l'aéroport (peu fréquenté) par la petite route côtière. Après l'aéroport, continuer sur la route longeant la piste jusqu'à voir sur la gauche la chapelle d'Agios Georgios Vrissi (ruine d'un ancien édifice religieux à proximité). C'est ici que sont récupérées et stockées les eaux provenant de la seule source de l'île. De la chapelle, remonter maintenant le talweg par les sentes jusqu'à rejoindre une piste prenant naissance dans les premières maisons d'Agia Marina. Un dédale de ruelles conduit aux églises et à la rue principale que l'on emprunte jusqu'au café-taverne Steki. Passer devant et laisser la rue principale pour continuer tout droit dans une rue descendante, conduisant à une place avec 2 grands arbres et une belle église. Contourner l'édifice par la gauche et descendre sur la route en direction de Fry jusqu'au cimetière. A ce niveau, quitter la route pour emprunter un raccourci : l'ancien chemin muletier longeant le mur gauche du cimetière et débouchant à l'entrée de Fry.

Circuit en véhicule sur les routes asphaltées (à voir et à faire)
En allant au sud-ouest, en direction de la plage de Xelatros et du monastère d'Agios Georgios Xadies
Baie de Xelatros
- 1/ visiter la grotte Elinokamara (alt. 125 m)
De Fry gagner Agia Marina. A la sortie de ce dernier village, juste après avoir aperçu un moulin sur la gauche, prendre à droite une petite ruelle. Stationner ensuite son véhicule le plus rapidement possible. En scrutant le paysage vers le sud-ouest, on distingue de loin la voie dallée qui conduit à la grotte. Pour la rejoindre à pied, emprunter la piste descendant au centre du talweg. Elle jonctionne avec le chemin pavé (durée du trajet : ¼ h à 20 min).
Le porche d'environ 30 m de large et 10 m de haut est protégé par un mur cyclopéen du Ve siècle avant notre ère. L'entrée dans le refuge souterrain s'effectuait après un passage protecteur composé d'un escalier suivi immédiatement d'un virage à angle droit conduisant aux entrées. L'aménagement intérieur était composé de différentes constructions dont on distingue encore les ruines. Les lieux ont été occupés jusqu'à la fin du 3e siècle avant notre ère puis abandonnés avant d'être réoccupés à partir du 4e siècle de notre ère. Le site aurait également pu servir de lieu de culte puis de cachette et de refuge lors de périodes agitées. Devant la grotte, à l'extérieur, trois plateformes étagées avaient été aménagées notamment pour récupérer et conserver l'eau. On distingue très bien un réceptacle dont le fond travaillé est composé de galets découpés. Une partie des objets découverts est visible au musée local de Kassos alors que d'autres éléments se trouvent au musée archéologique d'Hania en Crète.
L'ensemble du site et le petit plateau situé au-dessus offrent des points de vue exceptionnels sur la côte nord-ouest de Kassos, de nombreux îlots et sur l'île d'Armathia classée « Natura 2000 ». 
 
- 2/ visiter la grotte Selai ou Stilokamara
De Fry prendre la route de Xelatros. Après le croisement Arvanitohori / Agia Marina, on surplombe bientôt une petite gorge dans le creux sur la gauche. Prendre ensuite la première piste à droite et stationner dès que possible, le chemin n'étant pas en bon état. (fléchage Selikamara et Profitis Ilias); Après 200 m (5 min) de marche, on distingue sur la gauche un grand parcage en pierre (fléchage). Quitter la piste à ce niveau et contourner l'enclos par la gauche. La sente bordée de pierres blanchies descend bientôt en rive gauche d'un ravin. Une dizaine de minutes plus tard, l'itinéraire nous conduit à un ancien four à chaux en pierres. L'entrée de la grotte de dimension modeste se situe à environ une vingtaine de mètres sur la gauche en arrivant au four à chaux en ruine. La cavité est concrétionnée et se développe seulement sur une trentaine de mètres. Des falaises environnantes, les visiteurs peuvent disposer de très beaux points de vue sur la côte nord-ouest de l'île. 
 
Monastère d'Agios Mamas
Au retour prendre la direction de Poli puis les routes de l'est. Au nord l'église d'Agia Kiriaki est un très beau point de vue sur la côte nord de Kassos et l'île de Karpathos. En continuant plus à l'est, le monastère d'Agios Mamas, en bord des falaises sud, domine la mer de Libye dans un secteur très venté.


POUR EN SAVOIR + :
Fascicule « Captain of the Aegean » édité en grec et en anglais par la municipalité de Kassos : courriel dimkasos@otenet.gr

dimanche 15 janvier 2012

ETAPE A MILOS :


Sur les pas de la Vénus dans cette île d'origine
volcanique connue pour ses minéraux



Au départ de Crète (d'Heraklion ou de Sitia) lorsque l'on dispose de temps, il est tout à fait possible d'envisager de se rendre pour quelques jours sur l'île de Milos. Cette étape est située sur la route maritime Rhodes - le Pirée (voir descriptif Santorin pour l'organisation ferry). La durée du trajet depuis Heraklion varie de 8 à 9 h. Les jours, horaires et prix sont à consulter sur le site d'Anek lines.



L'arrivée à Milos s'effectue au port d'Adamas construit dans la première moitié du XIXe siècle par des réfugiés crétois sfakiotes. Nous vous conseillons cette ville comme lieu de séjour notamment si vous souhaitez emprunter les bus locaux pour effectuer vos visites. En saison touristique les liaisons sont relativement nombreuses et fréquentes pour desservir les principaux points touristiques de l'île. C'est également d'Adamas que partent la plupart des excursions en bateau.


Pour trouver à vous loger: pas de problème. A l'arrivée des bateaux les propriétaires de logements sont là pour vous faire des propositions et attendent à gauche de l'Office de Tourisme. Prêtez une attention toute particulière à la distance entre votre hébergement et la station principale de bus qui est à deux pas du port. Pensez également à négocier les tarifs si vous restez plusieurs jours au même endroit.

Pour en savoir plus :

samedi 14 janvier 2012

RANDO ET VISITE A MILOS : TRIPITI – KLIMA – PLAKA


Synonymes et autres transcriptions : Milo ; Melos ; Trypiti

Situation : dans les Cyclades de l'ouest ; accessible en avion depuis Athènes, en ferry du Pirée ou de Crète. Des liaisons maritimes sont également possibles à partir d'autres îles notamment en période touristique.

Accès : en saison, les bus desservent toutes les villes présentant un intérêt particulier avec une fréquence correcte. Au départ d'Adamas qui est effectivement, le lieu de séjour le plus pratique pour ceux qui veulent utiliser les transports en commun, vous devez prendre le bus pour Tripiti. Nous vous conseillons de ne pas descendre à l'arrêt catacombes à l'entrée du village en venant de Plaka mais de vous arrêter sur la place de Tripiti d'où vous débuterez les balades. 

Altitudes : Tripiti 140 m ; catacombes 60 m ; Klima au niveau de la mer ; Profitis Ilias 120 m ; Plaka 170 m ; Kastro 230 m. 

Durée du parcours : environ 2 h 30 (temps de pauses et de visites non compris).
Pour réaliser l'ensemble du circuit pédestre et aussi apprécier les différentes et nombreuses choses à voir et à découvrir, compter la journée avec les trajets en bus.

Observations : randonnée facile mais avec peu d'ombre – découvertes très variées (géologie, archéologie, moulins, église et chapelle rupestre, village traditionnel, musées...) - baignade possible à Klima – nombreux points de vues. 
 

Approche / Descriptif : au départ de la place de Tripiti.
- arrêt de bus – moulins à vent de Tripiti – arrêt de bus (20 min)
en descendant du bus prendre vers l'est la petite route qui monte sur la crête ; les moulins sont d'ailleurs visibles. Certains d'entre eux sont aménagés pour des locations. Vues splendides sur toute la région proche.


 
- arrêt de bus – site de la Vénus de Milo – catacombes (20 min) 
après être revenu sur la place prendre à gauche la petite rue descendant dans le village, puis une ruelle (direction les catacombes) d'où l'on rejoint la route principale au niveau d'une petite église. Lorsque la route fait un grand virage à gauche, juste avant le parking et le chemin aménagé qui conduit au site des tombes souterraines, un petit crochet de quelques dizaines de mètres sur la piste à droite permet de découvrir au pied de murs antiques, le lieu où fut trouvée la Vénus de Milo actuellement au Louvre. Une copie de cette statue d'époque hellénistique est visible au musée archéologique de Milos à Plaka. 

Revenir ensuite sur l'itinéraire principal aménagé qui conduit aux catacombes. 

Visite des catacombes de Milos, également appelées de Tripiti. (½ h)
Creusées dans la roche volcanique, elles sont considérées, après celles de Rome comme les plus importantes de l'époque paléochrétienne. Le circuit souterrain est limité à une partie aménagée pour le tourisme.


- catacombes – village côtier de Klima (¼ h) 
en sortant des catacombes, derrière le kiosque, un portillon donne sur un sentier qui descend à la chapelle rupestre d'Agia Paraskevi. En continuant ensuite le sentier, on débouche sur la route à l'entrée de Klima. Ce petit port de pêche très typique est réputé pour ses fameux garages à bateaux colorés dont certains sont aujourd'hui aménagés et loués aux vacanciers.
- village côtier de Klima – ville et théâtre antique (20 min)
Pour remonter, on empruntera un escalier à droite de la chapelle de Klima. Il se poursuit par un sentier ascendant en direction de l'ancien théâtre édifié par les Romains sur les ruines de la ville antique hellénistique dont les fortifications sont visibles çà et là. En chemin, avec un peu d'attention, on peut observer des fossiles d'huitres et découvrir sur la droite le site aux colonnes.
- ville et théâtre antique – chapelle de Profitis Ilias (¼ h) 
Après la visite du théâtre, continuer à monter puis, emprunter la première piste à gauche pour grimper la colline où se trouve la chapelle du Prophète Elie. Point de vue magnifique. On notera que l'édifice religieux se trouve sur l'emplacement d'un temple antique dont on a utilisé certains éléments pour la construction de la chapelle.           
 

- chapelle de Profitis Ilias – village de Plaka (20 min)
 
Après être redescendu au pied de la colline, emprunter l'ancien chemin pavé qui monte sur Plaka. A l'entrée du village, prendre à gauche puis suivre les ruelles parallèles à la falaise pour rejoindre l'arrêt de bus situé sur une petite place au pied de la colline du Kastro.       




- village de Plaka – sommet du Kastro - arrêt de bus (40 min)
Les plus courageux pourront terminer par cette dernière ascension jusqu'au sommet du Kastro à travers les ruines de la citadelle vénitienne du XIIIe siècle. Une montée entrecoupée de points de vue et de visites d'édifices religieux et qui permet à son sommet d'avoir un panorama d'ensemble sur l'île.


A voir absolument : 
l'intérêt géologique de l'île ne peut se concrétiser que par une visite du musée de la mine à Adamas. Celui-ci présente, outre les particularités géologiques de l'île, son riche passé minier qui débuta à la préhistoire avec l'exploitation de l'obsidienne que l'on trouve ici en abondance. En effet, cette roche tant convoitée a été utilisée pour la fabrication d'outils et d'armes. Les archéologues ont trouvé de l'obsidienne de Milos sur d'autres îles et aussi sur le pourtour de l'Egée démontrant ainsi l'importance du commerce de cette roche volcanique vitrifiée à cette période.  

Ravitaillement :
commerces et tavernes à Adamas et Plaka ; alimentation générale et tavernes à Tripiti.    

Hébergement :
hôtels, locations et chambres à Adamas et Plaka ; locations à Tripiti ; hôtel avant d'arriver à Klima et locations sur le port.  

Sources :
Ministère grec de la culture et du Tourisme ; Municipalité de Milos ; D. KRUPA : Notes et comptes rendus de visites et de séjours à Milos.